fbpx
Sélectionner une page

Au delà de la vision que nous pouvons avoir pour l’Église, ce qui prévaut restera toujours la vision que Dieu a pour elle. Quand cette vision (révélation) fait défaut, le peuple périt… Deux erreurs menacent l’Église: le désir de voir des nouveautés et le laxisme sous couvert de « liberté de l’Esprit ». A l’inverse, il y a le danger de se figer sur la pensée: « On a toujours fait comme ça ». La vision pour l’Église consiste essentiellement à honorer Dieu, à vivre la communion fraternelle, à être enseignable, à manifester les dons et dans l’évangélisation.