fbpx
Sélectionner une page

Lorsque des femmes se sont rendues au tombeau pour embaumer le corps de Jésus, la pierre qui scellait l’entrée était trop lourde pour elle. Il a fallu que le surnaturel de Dieu intervienne pour pallier à la faiblesse de leurs forces naturelles. En revanche, devant le tombeau de Lazare, Jésus a invité les personnes présentes à rouler elles-mêmes la pierre parce qu’elles étaient en assez grand nombre pour le faire. De la même manière, il arrive que parfois des « pierres » soient trop lourdes pour nous. Dieu se manifestera alors dans notre faiblesse. En revanche, d’autres « pierres » doivent être roulées par nous dans l’unité, la communion fraternelle et l’intercession…